Menu Fermer

Tract intersyndical : Mobilisation le 2 septembre dans les services informatiques

 

 

DES SERVICES INFORMATIQUES DANS LA TOURMENTE… MAIS AVEC QUELLE BOUSSOLE ?

 

Les services informatiques de la DGFIP, et plus particulièrement les services d’assistance, subissent eux-aussi de plein fouet les suppressions d’emplois, et doivent faire face à des remises en cause incessantes dans leur organisation et leurs méthodes de travail.

Face à cette tourmente, le SSI ne répond plus aux interrogations des collègues et des organisations syndicales, se contentant de renvoyer au niveau local ou de ne pas répondre du tout… Comble de cécité, la Direction Générale nie aujourd’hui la charge de travail des agents qui ont dû absorber, depuis plus de 18 mois, dans des conditions difficiles, les travaux supplémentaires liés à la crise sanitaire. Cette absence totale de reconnaissance et de dialogue n’est plus acceptable.

Aujourd’hui, les services informatiques étant en très grandes difficultés, il est primordial que le SSI se préoccupe concrètement de leur fonctionnement et de leurs moyens.

Il n’est plus supportable :

– De subir des sous-effectifs chroniques générant des charges de travail et des risques psychosociaux inacceptables,

– D’être privés de certains postes gelés lors des mutations, mais ensuite ouverts à des contractuels,

– D’assurer la formation des contractuels, en plus de notre travail quotidien,

– De manquer de vision précise sur la gestion de la téléphonie sur IP (ToIP), le « cloud », le « devops », les « chatbots », l’IA…

– De faire face à une charge de travail des CID encore augmentée lors des mutations, suite à la note du 6 juillet 2021 sur l’évolution de la politique d’équipement en poste de travail,

– D’être constamment pris entre deux feux, les directives DISI et les demandes des DDFiP/DRFiP, ce qui dégrade les relations que nos collègues ont avec ces dernières.

Avec les personnels, les organisations syndicales signataires exigent une réelle écoute, la reconnaissance des efforts faits durant la crise et qui se poursuivent, et une véritable prise en compte par la Direction Générale des problématiques exposées, avec des engagements immédiats sur les emplois, les charges et les conditions de travail.

Nous demandons en parallèle l’ouverture d’un cycle de discussions sur l’avenir de la sphère informatique à la DGFiP, ainsi qu’un vrai schéma directeur, afin de pouvoir porter le plus en amont possible les demandes et revendications des agents.
Par ailleurs, les organisations syndicales signataires ont décidé de lancer une consultation des agents sur la situation des services informatiques dont les résultats seront publiés et portés auprès de la Direction Générale.

Le lien pour participer à l’assemblée générale ainsi que le lien de la consultation seront mis en ligne prochainement sur les sites des différentes organisations syndicales.

TOUTES ET TOUS EN GRÈVE ET EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE LE JEUDI 2 SEPTEMBRE 2021

Tous et toutes en grève le 2 septembre !